Travail pendant un mois et demi entre Gironde et Dordogne avec les brebis. 2500 bêtes qui vivent en transhumance dehors toute l'année. Les brebis mangent des prés, de la friche, des champs ou du bois que les habitants nous proposent. Les surfaces sont variables, la qualité de la nourriture variée, quoique parfois très pauvre. Les brebis ont du mal à se fabriquer des réserves. 

Pic d'agnelage avec 35 agneaux par jours dont la moitié meurt abandonné par leur mère ou perdu lors des déplacements.

Deux bergers à temps plein, pas vraiment de chien. Ness aide dans les cas trop extrêmes. Pas terrible pour lui car j'étais souvent hyper énervée, pas de temps pour lui montrer calmement ce qu'il devait faire...dans l'urgence.  Des gens, plus ou moins nombreux, viennent aider lors des déplacements ce qui facilite ou non le déplacement du troupeau et le passage entre des vignes, dans des villages, le long des jardins

IMGP6797

IMG_20141111_114343_0

IMG_20141117_145525_0

IMG_20141123_135417

 

Partout des vignes, des friches, parfois des prés, des petites fôrets très jolies, des friches à l'état sauvage, de petits étangs, des peupliers, des moutons, des chiens et des bergers